Mot du présidentot du président


Fabrice DUMARTIN

En 50 ans, nos ensembles commerciaux de périphérie sont passés des « boîtes à vendre » aux allures de hangars à de véritable « Retail Park » à l’anglo-saxonne regroupant plusieurs enseignes dans un même bâtiment. Le XXIème siècle verra l’avènement d’une nouvelle génération, car vendre du produit ne suffit plus : parce que d’autres le font, mais surtout parce que ce n’est pas une fin en soi.

« LES ARCHES MÉTROPOLE », que j’ai fondé en 2004, prend donc une part active à la définition de cette nouvelle génération en intégrant : les changements environnementaux, l’essor des nouvelles technologies, du e-commerce...

Désormais, la consommation est multi-canal, multi-site, multi-format, multi-concept. Les consommateurs sont exigeants, avisés. Ils veulent acheter sur internet, tout en se réservant le droit de « faire les magasins ». Dans un cas, on ne pense qu’à consommer ; dans l’autre, on cherche de l’expérience — des restaurants, des commerces, des lieux ludiques... —, et de l’humain — des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes, un brassage social et culturel gage de convivialité et d’animation.

MOULINS-LES-METZ ( 57 )
MOULINS-LÈS-METZ (57)

Le commerce n’est pas la cosmétique de l’immobilier. L’ambition est à la fois plus grande et plus modeste. Plus grande, parce que nous souhaitons faire des lieux citoyens de rencontre et de diversité. Plus modeste, parce que nos lieux ne sont que le fruit de l’écoute des consommateurs devenus usagers à notre regard. Le commerce — même s’il est en mutation permanente —, obéit à des exigences et à des contraintes qui lui sont propres. LES ARCHES MÉTROPOLE dispose de cette faculté d’expertise et appelle à l’innovation sans la compromission, sans perdre : ni son âme, ni celle du commerce. Cette ligne de conduite nous a permis de gagner la confiance des élus, des enseignes, des consommateurs et de nos partenaires. Nous saurons la conserver. C’est notre engagement.

Fabrice DUMARTIN
Président